mes recettes de cuisine


<?echo"> Sanglier aux cèpes et polenta

difficulté: <?echo">

Pour 6 personnes:

 

1,2 kg de chair de sanglier
vin rouge de qualité
deux côtes de céleri
trois carottes
un bel oignon
deux feuilles de laurier
deux petits bouquets d'herbes aromatiques
ail
huile d'olive

un peu de farine blanche
coulis de tomate
une pointe de couteau de concentré de tomate
sel, poivre
1 kg de cèpes (de Bordeaux, du Périgord)

pour la polenta:
eau, lait, farine de maïs, sel.

Le soir, faites macérer la chair de sanglier découpée en morceaux avec le vin rouge, une côte de céleri, une carotte, demi oignon, sel, poivre en grains, bouquet garni.

Au moins six heures plus tard, égouttez la viande, essuiez-la parfaitement.
Dans une casserole, faites revenir céleri, carottes, oignon, ail, le tout haché, accompagné d'un petit bouquet garni dans de l'huile d'olive. faites bien rendre leur parfum et retirez.
Mettez la viande, légèrement enduite de farine, à saisir dans cette casserole.

Quand le sanglier sera bien rissolé, ajoutez d'abord du vin rouge qui ferez se réduire, puis du concentré de tomate diluée dans un peu d'eau.

Après réduction, ajoutez une quantité de coulis de tomates passée de façon à obtenir un jus abondant, mais pas trop. Laissez mijoter jusqu'à ce que la viande soit tendre. Remuez de temps en temps.

Cuisez les cèpes à part: ils ne doivent pas être mélangées au fond de cuisson de la viande pour garder leur saveur.

Préparez un polenta de la manière accoutumée, en cuisant pendant environ une heure la farine de maïs dans l'eau à laquelle aurez ajouté une certaine quantité de lait.

Servez le sanglier dèposé sur la polenta, accompagnez des champignons.